Mercredi 24 octobre

Etat de catastrophe naturelle : Annick Billon satisfaite

La sénatrice centriste se réjouit de la parution de l'arrêté ministériel reconnaissant l'état de catastrophe naturelle en Vendée. « Je me suis engagée auprès de l'association des sinistrés ASSPB85 et de l'association des maires de Vendée AMPCV85 pour que soient reconnus le caractère naturel du phénomène et son intensité anormale », rappelle-t-elle. « Si nos efforts conjugués ont permis une meilleure prise en considération du problème, il n'était plus possible que la commission interministérielle ignore le caractère exceptionnel des dégâts subis par les habitations des 54 communes de Vendée », explique-t-elle, alors qu'elle avait interpellé les ministères concernés et le préfet à ce sujet.

Des élues vendéennes au colloque du Sénat

Jeudi, la délégation aux droits des femmes, présidée par la sénatrice vendéenne Annick Billon, a organisé un colloque sur le thème « Les femmes pendant la Grande Guerre » à Paris. Celle-ci avait invité les élues de Vendée et les représentants des associations d'anciens combattants. Martine Aury, conseillère départementale et présidente du mouvement Chasse-pêche-nature-traditions Vendée, était présente.

Ouest France

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X