La sénatrice Annick Billon annonce que l’Agence régionale de santé a donné son feu vert. Le CHD attend la réponse officielle.

« J’ai eu la confirmation de la dotation de deux nouveaux appareils IRM, de degrés de technicité différents, qui seront alloués au CHD de La Roche-sur-Yon (Vendée) », annonce la sénatrice UDI de Vendée Annick Billon qui a publié l’information sur sa page Facebook.

De son côté, le Centre hospitalier départemental (CHD) de La Roche-sur-Yon confirme avoir déposé une demande auprès de l’Agence régionale de santé pour deux nouveaux équipements.

La Vendée « sous-dotée »

Le dossier est passé en commission la semaine dernière mais le CHD n’a pas encore reçu de réponse officielle. Dans l’attente, l’hôpital ne souhaite pas communiquer, notamment sur le calendrier de mise en place de ces équipements.

Interrogée par Ouest-France, Annick Billon confirme l’information et ajoute que « la dotation de la Vendée passera de six à huit appareils. Mais au regard de la population, on reste sous-doté ». C’était d’ailleurs le sens du communiqué de presse qu’elle a publié sur Facebook.

L’élue a notamment été sollicitée par des médecins des Sables-d’Olonne. « Ils souhaitent avoir un équipement IRM, ils étaient candidats mais cela est resté un vœu pieux, le dossier n’a pas été déposé pour différentes raisons. » Mais, selon la sénatrice, « l’ARS semble favorable pour réviser la dotation de la Vendée en 2020 ».

Céline BARDY.

Ouest France

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X