Le Sénat se penche sur la sécurité en mer 

Naufrage des Sables : la sénatrice UDI, Annick Billon intègre la mission commune d’information parlementaire.

« Mercredi 26 juin, la sénatrice a été désignée parmi les 20 membres de la mission commune d’information, demandée par Bruno Retailleau, relative au sauvetage en mer et à la sécurité maritime », annonce Annick Billon dans un communiqué.

La sénatrice centriste de Vendée fait référence à la commission voulue par le sénateur et président du groupe Les Républicains, Bruno Retailleau, à la suite du naufrage du canot Patron Jack Morisseau, vendredi 7 juin 2019 aux Sables-d’Olonne. Trois sauveteurs de la SNSM ont péri en mer alors qu’ils portaient secours à un pêcheur sorti en pleine tempête Miguel, et lui aussi décédé.

« Navigatrice depuis mon plus jeune âge, je suis honorée d’apporter mon concours à cette mission qui a vocation à réaliser un état des lieux et proposer des pistes d’amélioration pour le sauvetage en mer et la sécurité maritime », indique la sénatrice. L’élue espère « des actions concrètes » à la suite de la mission. « Les nombreux rapports rédigés sur le sujet, restés malheureusement sans réponse, sont autant de bouteilles à la mer qui a pris le goût des larmes. »

Après avoir participé aux portes ouvertes de la SNSM des Sables-d’Olonne, samedi dernier, Annick Billon rencontrera des sauveteurs à l’occasion d’un déplacement sur l’île d’Yeu, vendredi 5 juillet.

Céline BARDY.

Ouest France

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X