La sénatrice Annick Billon appelle à rejoindre le rassemblement organisé à La Roche-sur-Yon le vendredi 24 mai en réaction aux « exactions inacceptables opérées par un groupe de jeunes extrémistes et à s’associer au mouvement de lutte contre l’homophobie ».

Depuis son élection, la sénatrice, présidente de la délégation aux droits des femmes, s’est engagée auprès de l’association Le Refuge en Vendée, « à l’instar de la lutte contre les violences faites aux femmes, la lutte contre l’homophobie concerne chaque citoyen ». La sénatrice a interpellé le 16 mai la garde des sceaux Nicole Belloubet sur la situation des détenues transgenres à Fleury-Mérogis.

Alors que le Sénat vient d’adopter en première lecture le projet de loi pour une école de la confiance, la sénatrice insiste sur « le nécessaire apprentissage de la tolérance, du respect des différences ».

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X