En réaction à l’agression de l’ex-élu des Sables d’Olonne Anthony Pitalier ce week-end, la sénatrice souhaite lui apporter son soutien, « rien ne justifie la violence à l’égard d’un élu ou d’un ancien élu du peuple ».

Suite au décès du maire de Signes Jean-Mathieu Michel le 5 août 2019, le Sénat a mené une consultation sur les menaces et agressions auxquelles sont confrontés les élus. Il en est ressorti que les agressions envers les élus se font plus fréquentes depuis les dernières élections municipales, « L’exutoire anonyme que sont les réseaux sociaux s’ajoute aux violences verbales et physiques toujours plus nombreuses ».

À la veille des élections municipales, la sénatrice appelle les citoyens au respect des élus et des candidats. « Je souhaite que les prochaines échéances électorales puissent se dérouler sereinement dans le plus grand respect des personnes et des convictions. La violence et les agressions n’ont pas leur place dans ce débat, elles doivent être dénoncées et combattues. »

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X