Mme Annick Billon demande à M. le ministre de l'économie, des finances et de la relance de réouvrir les commerces de proximté. 
Le confinement annoncé par le Président de la République à compter du vendredi 30 octobre 2020 vient à nouveau mettre à l'épreuve l'économie nationale et impacte plus particulièrement les commerces de proximité. Face à l'annonce de la fermeture de certains commerces, jugés non essentiels, il apparait aujourd'hui une iniquité notable et incomprise de nombreux commerçants (notamment vis à vis des plateformes en ligne) alors même qu'ils ont depuis plusieurs mois démontré leur capacité à mettre en place un protocole sanitaire strict. De telles restrictions conduiront inévitablement à la fermeture définitive de certains commerces de proximité, impactant la vitalité des communes rurales, mais aussi l'économie nationale de manière générale. Consciente de la gravité de la situation sanitaire et de l'importance de l'épidémie, et afin de rétablir un équilibre entre tous les commerçants, elle appelle à l'instauration d'un traitement juste et équitable. Elle demande ainsi à ce que les commerces de proximité puissent rester ouverts, notamment à l'approche des fêtes de Noël, période essentielle pour la réalisation de leur chiffre d'affaires et la pérennité de leur entreprise. 

 

En attente de réponse du Ministère de l'économie, des finances et de la relance



lire la suite

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X