Communiqués

Le 4 avril dernier, Annick Billon (UC-Vendée), présidente de la délégation aux droits des femmes et à l’égalité des chances entre les hommes et les femmes du Sénat a posé une question écrite à la ministre des Solidarités et de la Santé demandant l’ouverture de nouveaux postes d’internes pour la formation de gynécologues médicaux.
Ce mardi 2 avril, j'ai voté en faveur du projet loi d’orientation des mobilités (LOM) adopté par 248 voix pour et 18 contre. « En permettant une amélioration des mobilités sur l’ensemble du territoire national, ce texte va globalement dans le bon sens, même si la question du financement des infrastructures reste sans réponse ».
Je salue l'adoption de la réforme européenne du droit d'auteur au parlement européen. Cette directive constitue une avancée dans la régulation de l'économie numérique.
Ce mardi 19 mars, la sénatrice Annick Billon (UC-Vendée) a obtenu la garantie par la secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées que la réforme de l’obligation d’emploi des personnes handicapées (OETH) n’impactera pas négativement les activités des établissements et services d’aides par le travail (ESAT), entreprises adaptées (EA) et travailleurs indépendants handicapés (TIH).
Le jeudi 14 mars, à l’initiative de Maryvonne Blondin, Marta de Cidrac et moi-même, le Sénat a adopté la résolution visant à soutenir la lutte contre les mariages des enfants, les grossesses précoces et les mutilations sexuelles féminines. "C'est un signal fort contre des pratiques que ne sauraient justifier aucune tradition".
À la veille du 8 mars, journée internationale du droit des femmes, j'ai interpellé la secrétaire d’État chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes sur le manque de moyens mis en œuvre pour lutter contre le fléau des féminicides lors de la séance des Questions au Gouvernement

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X