En réaction à l’agression d’Anthony Pitalier, ce week-end, la sénatrice UDI a apporté son soutien à l’ex-élu du Château-d’Olonne car « rien ne justifie la violence à l’égard d’un élu ou d’un ancien élu du peuple ». Dans un communiqué, Annick Billon rappelle qu’une récente consultation menée par le Sénat a montré que les agressions envers les élus se font plus fréquentes depuis les dernières élections municipales, d’autant plus que « l’exutoire anonyme que sont les réseaux sociaux s’ajoute aux violences verbales et physiques toujours plus nombreuses ».

À la veille des élections municipales, la sénatrice appelle les citoyens au respect des élus et des candidats. Sur les réseaux sociaux, d’autres élus ou anciens élus ont également tenu à dénoncer cette agression et apporter leur soutien à l’ancien conseiller municipal.

Ouest France

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X