Le jeudi 4 juillet dernier, Annick Billon (UC-Vendée) a alerté par le biais d’une question écrite, le ministre de l’Action et des Comptes publics sur les dangers que son « Nouveau Réseau de Proximité des Finances Publiques » comportent.

En Vendée, le projet prévoit la fermeture des vingt-et-une trésoreries, ce qui devrait entrainer des conséquences sur l’activité économique locale vendéenne.

Le 8 juillet, la sénatrice recevait Monsieur Alfred Fuentes, directeur départemental des Finances Publiques de la Vendée pour lui faire part de ses inquiétudes face à ce nouveau projet de restructuration. Annick Billon a ainsi défendu la nécessité de créer trois centres de gestion dans le département -dans les villes des Herbiers, Fontenay-le-Comte et Challans- en plus des trois existants.

Madame Billon a également milité pour davantage de proximité des services des impôts aux particuliers afin de maintenir un juste équilibre géographie entre le Sud Vendée, le bocage, le littoral et la Roche-Sur-Yon.

La sénatrice de la Vendée a tenu à rappeler qu’ « il est essentiel que les collectivités territoriales et les Directions Générales des Finances Publiques  travaillent main dans la main pour mener à bien leurs projets

Quant aux Maisons de Services au Public (MSAP), Monsieur Fuentes a indiqué qu’un audit de labellisation serait réalisé pour entrer dans le réseau de MSAP. Cela permettrait dés lors de ne pas pénaliser les collectivités territoriales qui ont d’ores et déjà eu à supporter les coûts pour le fonctionnement et le personnel.

Annick Billon a enfin souhaité rappeler que « les concitoyens, notamment les plus fragiles, démunis ou isolés sont en droit d’attendre un service public qui apporte des réponses précises à leurs attentes et à leurs besoins », avant d’ajouter « j’attends désormais que le Gouvernement veille à ce besoin de proximité exprimé ces derniers mois par nos concitoyens, sans oublier les insulaires ».

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X