Communiqués

Avant le lancement national du Grenelle contre les violences conjugales à Matignon, j'ai participé à un premier rendez-vous en Vendée à la gendarmerie de La Roche-sur-Yon, avec le préfet de la Vendée.
Après en avoir fait la demande expresse auprès des hautes instances de la République, je me réjouis qu'un canot tout temps soit mis à la disposition de la station SNSM des Sables d'Olonne.
Le jeudi 4 juillet dernier, Annick Billon (UC-Vendée) a alerté par le biais d’une question écrite, le ministre de l’Action et des Comptes publics sur les dangers que son « Nouveau Réseau de Proximité des Finances Publiques » comportent.
Mardi 9 juillet, j'ai été nommée vice-présidente de la mission commune d'information sur le sauvetage en mer. Depuis la tragédie des Sables d'Olonne, je multiplie les rencontres avec les sauveteurs. Il y a urgence d’intervenir et de définir un moyen de financement pérenne pour que la SNSM et ses bénévoles puissent poursuivre leurs missions de service public.
En ce début d’été, l’actualité nous contraint à regarder en face l’effroyable réalité : depuis janvier 2019, 71 femmes ont été tuées par leur compagnon ou ex-compagnon. À ce rythme, elles seront 140 à la fin de l’année. C’est inacceptable.
Ce samedi 29 juin, je me suis entretenue avec le président de la station SNSM des Sables d'Olonne pour évoquer la situation du sauvetage en mer et la mission sénatoriale sur le sauvetage en mer et la sécurité maritime.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X