La sénatrice vendéenne Annick Billon entend le besoin de respirer après une année particulièrement difficile pour l’ensemble de la population, mais elle vient d’écrire au Premier ministre pour demander des renforts de force de police et de gendarmerie sur le littoral. Elle évoque l’épisode de violences qui a eu lieu aux Sables-d’Olonne le week-end dernier et redoute d’autres incivilités, dégradations ou violences. « La destination France est encore privilégiée cette année, la côte vendéenne va de nouveau attirer les foules. Il est donc nécessaire que des forces de l’ordre suffisantes soient déployées sur notre territoire pour que nous puissions envisager une saison sereine. »
Ouest France

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X