La délégation aux droits des femmes du Sénat, présidée par l’élue vendéenne Annick Billon, a salué à travers un communiqué « la juste reconnaissance par la Nation d’une Française exceptionnelle » après l’annonce par le Président de la République de l’entrée au Panthéon, le 30 novembre prochain, de Joséphine Baker, « symbole de la lutte pour l’égalité et pour l’émancipation féminine ».

Première femme noire à entrer au Panthéon, « Joséphine Baker ne sera que la sixième femme inhumée sur les 80 personnalités aujourd’hui panthéonisées, précise néanmoins Annick Billon. Ce pas important dans le sens de la construction d’une société plus égalitaire doit aussi nous faire réfléchir sur l’ampleur du chemin qu’il reste encore à parcourir ».

Ouest France

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X