La sénatrice Annick Billon se dit fort préoccupée par la récurrence des épisodes nocturnes violents aux Sables d’Olonne, « je condamne fermement ces agressions physiques et dégradations matérielles inacceptables. Je reste mobilisée sur le sujet pour l’ensemble du littoral vendéen ». 

En soutien à la motion votée par le conseil municipal des Sables d’Olonne, la sénatrice a contacté ce mardi 6 juillet le collaborateur parlementaire du président Emmanuel Macron et le cabinet du premier ministre Jean Castex, « ils m’ont assurée de leur pleine implication pour trouver une solution adaptée dans les meilleurs délais ».

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X